Sélectionner une page

Comme le disait une célèbre série “winter is coming”! Cette nouvelle saison va venir petit à petit changer les jolies couleurs de nos arbres, et faire chuter de façon drastique les températures. Les chauffages traditionnels des maisons sont parfois insuffisants ou trop énergivore pour réchauffer l’ensemble du foyer de façon homogène. Les hausses des prix de l’électricité rendent cette énergie non compétitive et créée de sérieux trou dans le budget des Français. Nous le savons parfaitement, en hiver notre consommation d’électricité est en hausse avec le manque de luminosité et la consommation des radiateurs pour chauffer le foyer, la facture promet d’être salée à la fin de l’année.

Ce pour quoi de nombreux ménages ont recours à des chauffages d’appoint pour réchauffer de façon ponctuelle des pièces de vie et apporter chaleur et confort à ses occupants.

Mais il vous faudra avant out choisir le type de combustion souhaité en fonction de votre superficie, de vos attentes et des aspirations. Vous êtes encore perdue dans ce propos pas de panique nous vous proposons un article clair pour décrypter les différents types de combustion, leurs avantages et leurs inconvénients.

Bien comprendre le type de chauffage : Rayonnement et convection ou conduction

Avant d’entrer dans le vif du sujet avec les différents types de poêles existants sur le marché, il me semble impératif de rappeler quelques bases sur la diffusion de la chaleur dans une maison. Dans le cas d’un chauffage par convection, l’air est réchauffé via un convecteur en général votre chauffage qui relâche l’air chaud dans votre pièce. Le principal défaut de ce type de chauffage réside dans le fait que l’air chaud plus léger que l’air froid a tendance à monter vers le haut des pièces ce qui n’apporte pas un chauffage uniforme au foyer. Le chauffage par rayonnement fonctionne sur la capacité du convecteur à transmettre sa chaleur par des ondes. La conduction est la capacité d’un convecteur à réchauffer un élément par le contact et la différence de températures. Cette dernière est très utilisée notamment dans les planchers chauffants.

Poêle à pétrole quels sont les avantages ?

Le poele a petrole est un chauffage d’appoint fonctionnant par la combustion de fioul domestique. Il apporte un bon confort thermique et reste relativement économique dans son fonctionnement quotidien. Souvent décrié pour son impact environnemental et ses rejets de monoxyde de carbone dans l’air, les chauffages au fioul, dernières générations ont su évoluer avec le temps pour proposer à ses utilisateurs des fonctions antiodeur, des arrêts d’urgence et des systèmes évitant la fuite de combustible. Idéal pour de grandes pièces, ce type de chauffage est la star des travaux manuels, il vous accompagne notamment dans les garages et ateliers pour apporter une chaleur thermique réconfortante.

Ce chauffage est un substitut de votre chauffage principal, à ne pas utiliser en permanence. Pour choisir votre poêle à pétrole, il vous faudra avant tout vous pencher sur les différents modèles existants :

– poêle à pétrole simple combustion

Ce type de poêle à pétrole est le moins cher de la gamme, c’est un produit en général qualifié d’entrée de gamme. Très fonctionnel et simple à prendre en main, ce type de poêle possède des boutons pour régler l’intensité de la combustion et une mèche. La mèche est plongée dans le fioul et permet la combustion et le maintien de la chaleur grâce à un brûleur à flux laminaire. Celui possède un fonctionnement majoritairement par rayonnement qui permet de chauffer de façon homogène la pièce. La technologie peu évoluée de celui-ci laisse néanmoins souvent des odeurs marquées de pétroles et une combustion rapide.

– poêle à pétrole double combustion

Plus moderne et plus fonctionnel, le poêle à double combustion est plus économique que son prédécesseur et rejette moins de particules toxiques dans l’atmosphère. Comme leur nom le spécifie, ces convecteurs possèdent une double chambre de combustion entrainant un meilleur rendement et débit de chaleur.

– Poêle à pétrole électronique

Idéale ce dernier permet notamment de contrôler la température de chauffe grâce à un thermostat intégré. De plus il est doté d’un système de ventilation qui permet un meilleur rayonnement de la chaleur dans la pièce. Nul besoin de mèche, la combustion est auto réglée, il ne vous reste plus qu’à verser le fioul dans le réservoir et le tour est joué. De plus les modèles e fondent dans votre intérieur puisque ceux-ci sont disponibles en différentes formes et couleurs. De plus certains sont dotés de la technologie inverter qui compense les variations de température pour vous assurer un maintien de température de la pièce.

– Poêle à pétrole à mèche

Plus précaire que les autres celui-ci ne possède pas de boutons, ni de réglage de température, de plus attention au capot qui peut être chaud après combustion. Leur avantage est avant tout leur prix.

Caractéristiques à prendre en compte dans l’achat d’un poêle à pétrole

Envie de sauter le pas dans l’achat de ce chauffage d’appoint économique, excellente nouvelle n’hésitez pas à vous rendre sur le site www.poele-petrole.com, spécialiste de la marque vous y trouverez toute une série de modèles adaptée à votre besoin. Pour l’heure, voyons ensemble les caractéristiques à prendre en compte dans l’achat d’un poêle à pétrole :

– Sa puissance de chauffe

Critère très important dans cotre choix, il vous faudra adapter sa puissance en fonction de sa surface à chauffer. Plus celle-ci est importante, plus la puissance de l’appareil doit être élevée. Pour calculer votre volume à chauffer, il vous suffit de multiplier la largeur par la longueur et la hauteur de votre pièce.

– Autonomie

En fonction de votre utilisation, vous aurez besoin d’une plus ou moins grande autonomie de chauffe. Dans le cas de poêle à pétrole à mèche, la taille de la mèche sera un critère essentiel à prendre en compte.

– Ses équipements

Veillez à toujours prendre des options de sécurité supplémentaire sur ce type de chauffage, telles qu’une soupape antibasculement et des filtres pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Penser à bien entretenir régulièrement votre appareil ou le nettoyant de façon approfondie et aérer votre pièce.