Sélectionner une page

Avec le retour des beaux jours vient le temps de reprendre les bonnes habitudes d’entretien du jardin ! Cela commence par une pelouse bien entretenue et pour y parvenir, rien de tel qu’une tondeuse à gazon de qualité et surtout bien adaptée à ses besoins. Tout en retenant de ne pas passer la tondeuse le dimanche (ainsi que les jours fériés et bien évidemment en période nocturne) pour ne pas déranger ses voisins, voyons dans cet article les principaux types de tondeuses qui sont à notre disposition sur le marché.

 

Quels sont les différents types de tondeuses ?

Avant de se lancer dans un comparatif, il faut déjà connaître le nombre de mètres carrés de terrain à tondre : pour une très petite surface, on ira vers la tondeuse manuelle et dans les autres cas, vers un modèle à moteur. De plus, avoir une idée du budget que l’on peut allouer à un tel matériel permet d’éviter d’avoir des déceptions sur un modèle qui se révèlerait trop onéreux. 

La tondeuse autoportée : commençons par la reine des jardins, le tracteur-tondeuse. Un véritable engin à quatre roues, qui ressemble à une petite voiture décapotable avec son siège confortable et son moteur puissant. C’est l’idéal lorsqu’on veut tondre une grande surface de terrain couvert d’herbe, notamment lorsque l’espace de tonte dépasse le kilomètre carré. Au vu du prix de ces engins, en cas de panne, il peut se révéler indispensable de trouver une pièce de tracteur tondeuse disponible sur le marché en ligne, afin de procéder aux réparations soi-même.

La tondeuse thermique : c’est celle qui nous vient à l’esprit en premier en tant que néophyte quand on parle de tondeuse. C’est une valeur sûre, car alliant une bonne puissance avec une certaine efficacité. Fonctionnant à l’aide de carburant essence, elle est assez endurante pour tenir d’un seul tenant une large surface de terrain à tondre. Mais son principal défaut est certainement un côté bruyant qui la rend très peu discrète. De plus, étant donné sa mécanique, elle nécessite un entretien fréquent. Pour conclure, c’est la tondeuse idéale pour des surfaces de plusieurs centaines de mètres carrés, dans un environnement qui le permet sans déranger le voisinage, donc généralement à la campagne.

 

La tondeuse électrique à fil : une option tout à fait honorable lorsqu’on a un terrain de taille modeste ou quand on est obligés de faire preuve de discrétion à tout moment (en ville notamment, ou en périurbain). Effectivement, elle est plus silencieuse que la tondeuse thermique. Ses avantages sont certains, avec spécifiquement un poids sensiblement plus léger que cette dernière. En outre, elle ne nécessite qu’un minimum d’entretien pour assurer son bon fonctionnement toute l’année. Il faut cependant savoir que, comme le nom de sa catégorie l’indique, elle fonctionne avec un fil qui doit être branché sur secteur. Par conséquent, la tondeuse électrique à fil n’est pas adaptée pour un grand terrain. Attention, par le fait d’avoir un fil électrique dans son fonctionnement, il faut faire attention à ne pas le passer sous les lames de la tondeuse par inadvertance. Une astuce réside dans le fait de porter soi-même le fil, ou en tout cas le surélever pendant la tonte.

La tondeuse électrique sur batterie : cousine directe de la précédente tondeuse, elle partage certains points communs avec elle. Vu qu’elle n’a pas besoin de fil électrique pour fonctionner, on peut recommander cette tondeuse pour des surfaces de taille moyenne. En effet, c’est au niveau du rayon d’action que l’on verra la différence avec la version qui fonctionne au fil. Le défaut que l’on peut noter, c’est que la batterie provoque forcément un arrêt par déchargement si l’on n’a pas assez chargé celle-ci ou si l’on tond depuis trop longtemps. C’est assez frustrant, c’est pourquoi il est conseillé d’acheter une seconde batterie lors de l’achat de la tondeuse. Si l’on ne peut pas le faire pour une raison quelconque, il est éventuellement possible de s’en procurer une auprès d’un magasin en ligne. Il faut cependant veiller consciencieusement, dans ce cas, à se procurer le modèle adapté et répondant aux diverses normes de qualité et de sécurité.

La tondeuse débroussailleuse : lorsqu’on a un terrain de nature assez irrégulière voir accidentée, la tondeuse orientée débroussailleuse permet de faire face à une végétation coriace et assez haute sans problème. On peut même venir à bout de végétaux solides comme de petits arbustes. C’est une machine robuste et fiable qui fonctionne comme une tondeuse thermique classique. La seule différence, finalement, porte sur la taille de certaines pièces comme les roues ou la lame de coupe. Quoiqu’il en soi, c’est la tondeuse de nos rêves pour une maison qui n’a pas vocation à être entretenue tout au long de l’année, comme une résidence secondaire de vacances possédant un terrain assez grand. Par contre, si celui-ci dépasse les mille ou deux mille mètres carrés, il faudrait idéalement opter pour un tracteur tondeuse.