Sélectionner une page

Ce serait une salle privée de projection cinématographique du président. Il peut y accueillir ses hôtes ou juste profiter à lui seul d’un bon film. Le Parisien a affirmé dans ses lignes le 26 octobre dernier que l’Homme fort de l’État français recevait à l’Élysée toute l’équipe du nouveau film de Jean-Pascal Zadi « Tout simplement noir ». Le Président Emmanuel Macron aurait pris du plaisir à profiter du long-métrage. Le film résumait le mépris du racisme en humour.

On savait que l’ancien président François Hollande avait un penchant et est même un adepte du 7e art. Chose que l’on ignorait sur le Président Macron. Fleur Pellerin, ancienne ministre de la Culture, qualifiait l’ancien président comme un passionné du cinéma. « Il a une vraie culture de cinéma », « c’est sûrement le domaine artistique que François Hollande connaît le mieux ».

Une salle qui date ?

La salle de cinéma de l’Élysée n’est pas une nouvelle construction, elle a entre autres 49 ans. Cette chambre destinée au 7e art dans les locaux de l’Élysée fut créée par Georges Pompidou en 1971. Ce n’est donc pas une œuvre architecturale nouvelle qui susciterait les critiques. Et cette salle de détente aurait bien servi depuis sa création, à commencer par son inventeur, mais aussi, nombreux de ses successeurs.

Quelques-uns des anciens présidents n’auraient tout de même pas profité de la salle de cinéma. Si Emmanuel Macron y fait des projections privées ou y invite des personnages. D’autres présidents ne l’ont pas fait. Comme Nicolas Sarkozy qui aurait aimé regarder des vidéos en DVD dans sa maison, ou encore le couple présidentiel Jacques Chirac et Bernadette. Il faudrait quand même souligner qu’avoir une salle de cinéma privée est le rêve de tout cinéphile qui se respecte.