Sélectionner une page

Holisme, fait social, Durkheim… Si vous connaissez ces termes, vous avez surement prêtez attention au cours de SES. Le fait social est une notion essentielle en sociologie, que tout étudiant en terminales ou en études supérieures doit connaitre. Toutefois, le terme « fait social » reste flou et beaucoup d’étudiants le définissent mal. Cet article explique clairement tout ce qu’il faut savoir sur les faits sociaux. 

Origine du fait social

 

Le terme « fait social » fait son apparition en 1895. Émile Durkheim aborde le terme dans l’un de ces ouvrages. Durkheim est l’une des personnes qui ont fondé la sociologie en France. Les écrits du sociologue français sont connus partout dans le monde, notamment les ouvrages religieux comme « le suicide ». Emile Durkheim a défendu les valeurs scientifiques de la science sociale et a participé à la création des methode de pratiques rigoureuses pour ces disciplines. 

Le sociologue fait partie du courant holiste. Ce courant sociologique valorise l’individu. Pour Durkheim, ce ne sont pas les actions individuelles qui composent une societe mais une identité. En général, l’idée du sociologue se focalise sur les influences des institutions, des sociétés et de l’État sur chaque individu. 

Les idées de Durkheim ont influencé d’autres auteurs comme Mauss ou Bourdieu. Plusieurs personnes se demandent si l’idée sociologique de ces auteurs consiste en une filiation. Ce qui est sûr, c’est qu’il existe une relation entre eux. D’ailleurs, Mauss et Durkheim ont collaboré sur quelques ouvrages comme « l’alter ego ».    

 

Definition du fait social

 

Le fait social peut être défini comme étant un phenomene régulier, intervenant dans la société. En d’autres mots, c’est une action, une maniere d’être ou un comportement adopté collectivement par les individus d’une société. Ces individus peuvent être conscients ou non de ces phenomenes. Les faits sociaux consistent en des façons d’agir, de sentir, et de penser, une maniere extérieure à l’individu. 

Pour Durkheimn le suicide est un fait social, car c’est un phenomene retrouvé régulièrement dans la majorité des sociétés et les causes sont également sociales.  

 

Fait social : les différentes caractéristiques 

 

D’après la definition, le fait social se présente sous plusieurs formes. Toutefois, tous les faits sociaux sont caractérisés par des caractères communs. 

Ainsi, le fait social est :

  • Général et collectif : l’étude des phenomenes se fait sur plusieurs personnes. Un phenomene est considéré comme fait social à condition d’être constaté sur la majorité. 
  • Extérieur à la personne : emile Durkhein précise dans ses ouvrages que le fait sociale n’est pas un ensemble de comportements individuels. Si une personne adopte un nouveau comportement, cela n’affectera pas le groupe. 
  • Imposant : Pour avoir une vie sociale et intégrer un groupe, un individu adopte son comportement, au risque de subir des sanctions sociales (moquerie, prison…) La vie sociale se base sur l’interaction. 
  • Total : le fait social peut être total quand il a une portée totale. 
  • Organisé : les faits sociaux peuvent découler des regles édictées comme la loi, le règlement… Ou découler des coutumes. 
  • Contextuel : le fait social varie en fonction du lieu et de l’époque. Les regles qui s’appliquent dans un pays ne sont pas forcément appliquées ailleurs. Par exemple, en Écosse, la tradition autorise les garçons à porter des jupes, ce qui n’est pas le cas pour la France.