Sélectionner une page

Une perte de cheveux, que cela soit chez l’homme ou la femme, toutes générations confondues, peut porter atteinte à leur estime de soi, voire causer des dommages psychiques. Selon les chiffres, 70 % de la gent masculine souffre de la perte capillaire, également appelée la calvitie ou l’alopécie. Même si le sujet reste encore très délicat à aborder, il faut savoir que les femmes sont également confrontées à ce souci d’ordre esthétique. La perte de cheveux se manifeste de différentes manières, soit par un dégagement progressif, soit par une perte soudaine de la masse capillaire.

Chez les hommes, la calvitie peut se présenter par une perte de cheveux progressive au niveau des tempes, de la barbe, de la ligne frontale, mais pas que ! Un cuir chevelu clairsemé au sommet du crâne est d’ailleurs un phénomène très courant chez la gent masculine, alors que chez les femmes, la calvitie se présente sous d’autres formes : des zones clairsemées au niveau de la raie, des arcades sourcilières qui s’amincissent, ou encore une perte au niveau des cils. Toutes les personnes ne vivent pas de la même manière la perte de cheveux. Certains l’acceptent et apprennent à vivre avec, alors que d’autres le vivent très mal, au point de ne plus vouloir se regarder dans un miroir. Quelle que soit la cause de votre perte de cheveux, un héritage génétique, la ménopause, un traitement médical ou autre, sachez que ce n’est pas irréversible. Le domaine de la restauration capillaire a fait un énorme bond en avant grâce aux progrès technologiques.

Quel que soit votre type de cheveux, ayez recours à la greffe de cheveux pour retrouver votre bien-être. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’implant cheveux.

Les procédés d’extraction et d’implantation capillaire selon le type de cheveux et le profil du patient

L’idée d’avoir recours à la greffe de cheveux vous tente ? En effet, cette solution donne des résultats définitifs et de qualité comme le démontrent les photos avant et après l’intervention. Au cas où vous vous poseriez des questions par rapport à votre type de cheveux, rassurez-vous, la greffe capillaire convient à tout le monde, que les vôtres soient afros, asiatiques ou caucasiens. Cependant, il faut choisir une méthode d’extraction et d’implant de cheveux en fonction de la gravité de votre calvitie.

  • La greffe de cheveux FUE, manuelle ou robotisée : Celle-ci est la solution parfaite pour toutes les personnes qui souffrent d’une calvitie naissante. Par ailleurs, il est important de souligner que le prélèvement manuel via le punch hybride est idéal pour les cheveux afros.
  • La greffe de cheveux FUT : Cette technique d’extraction de greffon est adaptée pour les patients souffrant d’une chute de cheveux poussée.

Se tourner vers l’implantation cheveux est un choix judicieux, mais il faut choisir un centre d’implantation cheveux avec soin.

Mieux comprendre les différentes techniques de greffe capillaire

Le domaine de la restauration capillaire a mis au point plusieurs techniques pour extraire les greffons sains :

La greffe de cheveux FUE avec l’assistance du robot Artas IX Innovation 2020

Ce robot dernier cri a été conçu pour extraire les greffons sains avec une haute précision. Avec cette technique, vous avez la garantie d’avoir un prélèvement de greffons de première qualité.

L’extraction manuelle de greffons via le Punch Hybride

Un prélèvement via le punch hybride convient idéalement aux cheveux typés afros et aux patients ayant une alopécie naissante. Cet équipement est manuel, mais très rapide et performant.

La technique FUT

Une bandelette est extraite du cuir chevelu du patient pour être découpée en microgreffes.

Par la suite, les greffons sains sont transplantés manuellement par le praticien.

Quels résultats pour un implant capillaire avant-après

La repousse se fait à partir du quatrième mois, mais le rendu final est visible après douze mois.