Sélectionner une page

Il a fait un rappel sur le déconfinement, Olivier Véran a dit que ce n’est pas encore d’actualité : « La charge sanitaire reste élevée », surtout, « Dans les hôpitaux », ce sont là les dire du ministre de la Santé ce jeudi 19 novembre. Olivier Véran a affirmé que le confinement n’est pas terminé, il n’est pas d’actualité de déconfiner. Le déconfinement n’est donc pas pour bientôt, c’est une affirmation qui soutient les dires de Gabriel Attal (porte-parole du gouvernement) mercredi dernier. Olivier Véran a fait un compte rendu sur l’actualité sanitaire en France. Il était accompagné de Jérôme Salomon, directeur de la Santé, de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie.

Il a par ailleurs encouragé les Français à : « Poursuivre les efforts », à tenir bon et à rester : « vigilant » dans l’objectif de stopper la propagation du virus Covid-19. La situation dans les hôpitaux et dans les Ehpad reste préoccupante. Le niveau de propagation quotidienne est pareil pendant la période de couvre-feu. Olivier Véran : « Le virus circule moins vite depuis la mise en place du couvre-feu et du confinement (…), mais la charge sanitaire reste élevée dans nos hôpitaux. Elle a commencé à se réduire progressivement, mais cela va prendre du temps ». Le ministre a rappelé que « Les endroits où on boit, où on mange, où on transpire où on chante » sont les plus à risques pour la contamination. Il a fait un rappel sur la dégradation de la santé mentale des Français.