Sélectionner une page

Même si la pandémie Covid-19 a apporté des contretemps au concours le plus emblématique de la France, la liste des Miss régionales est fin prête. Il y avait certes des décalages, des disqualifications, mais le concours reste donc d’actualité.

Ces derniers mois qui ont précédé l’ultime concours, les Miss régionales sont présentes et prêtes à concourir pour essayer de remporter la couronne de Miss France 2021. Depuis la pandémie, le concours aurait dû avoir lieu le 12 décembre à Puy du Fou (Vendée). La soirée la plus attendue fut décalée d’une semaine. Il devrait se faire normalement le 19 décembre 2020. C’est toujours Jean-Pierre Foucault qui aura la tâche de présenter l’émission au reste du monde. Le concours fête cette année son 100e anniversaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss France Officiel (@missfranceoff)

Iles Wallis-et-Futuna sera de retour tandis que deux régions seront absentes

Les candidates se préparent et se sont rassemblées à Versailles à l’heure actuelle. Il est donc temps pour la production de faire connaître les 29 candidates au grand public. Qu’est-ce qui a changé alors ? Miss Saint-Martin et Saint-Barthélemy ne seront pas présentes au concours.  Des photos « non conformes » ont conduit à la disqualification d’une Miss, ce qui a conduit son comité régional à retirer la candidature de Naïma Dessout pour soutenir sa reine de beauté.

Pour la Tahiti, le Covid-19 a empêché l’élection régionale donc Matahari Bousquet garde sa couronne pour une année de plus. Les îles de Wallis-et-Futuna seront de retour. L’archipel entre Fidji et Samoa sera représenté par Mylène Halemai, une joueuse de tennis professionnelle.