Sélectionner une page

Les 29 candidates à la couronne de Miss France seront dans un luxueux hôtel, pas très loin du château emblématique en région parisienne. Un « voyage hors du temps » attend les belles qui sont privées de Guadeloupe en raison de la pandémie. L’élection se fera le 19 décembre à Puy du Fou, elles auront droit à une première répétition générale.

Pas de sable, mais une vie en château pour cette année. Les candidates seront donc attendues à Versailles en fin novembre. Les organisateurs ont parlé de cette visite comme étant « un voyage hors du temps ». Les candidates à Miss France 2021 découvriront donc : « Un lieu emblématique de notre patrimoine tout en mettant en place des mesures sanitaires exceptionnelles pour leur permettre de vivre pleinement leur aventure dans un contexte de sécurité optimale ».


La pandémie oblige une réorganisation de tout le programme. Ceci étant, les changements seront à la hauteur de la couronne convoitée. En effet, les candidates logeront au Waldorf Astoria Versalles- Trianon Palace, ce n’est qu’un hôtel de luxe de cinq étoiles juste à côté des jardins de l’ancien Palais royal, une occasion de tourner les scènes et les portraits qui auraient dû être pris en Guadeloupe.

« On s’est battu pour pouvoir le faire, mais quand il faut se résigner, il faut se résigner (…). Je suis un peu déçue parce que c’est vrai qu’emmener toute sa promotion chez soi… J’ai vu ce que la Guadeloupe pouvait faire quand je suis rentrée en janvier. Je me suis dit qu’avec les candidates, ça pouvait être grandiose. Mais on fera le voyage une autre année ! » Ce sont là les dires de Clémence Botino, la Miss France 2020.

Ce petit détour au château de Versailles est considéré comme une « parenthèse de détente ». Toutefois, l’organisation va profiter de l’occasion pour tester les jeunes candidates. On attend « esprit d’équipe, camaraderie et capacité à pouvoir cohabiter ensemble ». Après cela, il y aura le quiz sur la culture générale qui va déterminer les 12 finalistes. Ces finalistes ne seront dévoilées que pendant la cérémonie de sacre.