Sélectionner une page

Avec le printemps qui s’installe précocement, dévoilant des beaux jours ensoleillés, on pourrait penser que le temps de se protéger du soleil n’est pas encore arrivé. Il se peut que l’on pense devoir s’y attarder que lors des vacances d’été, au moment où le soleil au zénith est particulièrement vif et rayonnant. Se promener dehors en plein soleil peut présenter bien des bénéfices, à commencer par la synthétisation de la vitamine D essentielle pour le bon fonctionnement du corps, mais aussi avec la sensation de bien-être. En effet, il est prouvé scientifiquement qu’une exposition à l’extérieur, notamment par beau temps, éloigne les risques de déprime voir de dépression. Quant aux effets délétères, cela peut aller des coups de soleil douloureux jusqu’au vieillissement prématuré de la peau, voir encore plus négatif encore. Voyons ensemble ce qu’il en est pour préserver son capital précieux qu’est une peau en bonne santé.

 

La crème solaire, alliée de toutes les sorties

Nous l’avons évoqué en introduction, le soleil peut représenter des dangers, y compris lors de périodes que l’on pourrait penser comme inoffensives. C’est là que la crème solaire peut entrer en jeu, en étant un support quotidien à nos sorties, pour le peu qu’elle soit de bonne qualité, comme on peut en trouver sur le site https://www.eau-thermale-avene.fr. Un tel produit permet de réduire les risques provoqués par les fameux rayons ultraviolets, qui sont de deux natures différentes : les UV-A et les UV-B. Les uns provoquent les coups de soleil, tandis que les autres contribuent au vieillissement prématuré de la peau. La crème solaire, notamment celles de bonne qualité, surtout en ayant des ingrédients naturels comme de l’eau thermale, agissent comme un écran, d’où son autre nom : l’écran solaire. 

Sachant que les trajets quotidiens, comme se balader pour faire ses courses ou aller prendre un café en terrasse, représentent les quatre cinquièmes de notre exposition aux rayons solaires, la crème solaire devrait être utilisée quotidiennement. Enfin, ce qu’il faut retenir, c’est de choisir le bon indice de protection. Plus la peau est claire, mieux vaut aller vers des indices élevés, voir opter pour un écran total sans hésiter. Pour celles et ceux qui auraient peur de ne pas bronzer avec, c’est un mythe ! Le bronzage se fait avec une exposition progressive et raisonnée. On ne bronze pas à coups de soleil répétés…

 

Opter pour des vêtements adaptés

La règle qui prévaut de porter un chapeau et un t-shirt clair ne se rapportent pas uniquement aux plus jeunes, notamment les enfants en bas-âge. Un beau chapeau de paille à large bord et porter des vêtements clairs est le plus adapté pour se protéger la peau, en plus de la crème solaire. C’est surtout valable aux heures les plus exposées de la journée aux rayons du soleil, c’est-à-dire entre onze et seize heures l’été. 

Pour conclure, nous parlerons aussi d’un accessoire indispensable comme les lunettes de soleil. Alliée au même titre que la crème solaire, elles vont protéger cette fois-ci un autre organe sensible : les yeux. Particulièrement les plus clairs. Il faut retenir, avant d’acheter sur un coup de cœur, que ces lunettes doivent porter un indice de protection suffisamment élevé tout en respectant les normes UE.