Sélectionner une page

L’ex-membre d’One Direction fait un buzz en posant en couverture pour le dernier numéro de Vogue.

Vogue est dans les kiosques depuis 127 ans, et pour la première fois dans son histoire, un homme pose seul et en robe. Harry Styles se trouve donc en couverture du magasine de mode. Ce dernier est connu pour son excentricité. En 2019, il apparait au Met Gala avec une chemise col lavallière transparente. Son compte Instagram est le théâtre de ses fresques personnelles sur ce point. Ce n’est pas la première fois qu’il fait parler de lui : « Les vêtements existent pour qu’on s’en amuse, qu’on tente des choses, et qu’on joue avec », ce sont les explications données par Harry Styles. Il porte une robe signée Gucci, une marque dont il est l’une des égéries. Dernièrement, le chanteur a posé en tutu de ballerine.

Ce n’est pas la première fois pour Vogue de choisir une figure masculine pour faire sa couverture. Richard Gere était passé par là en 1992 en compagnie de sa femme de l’époque Cindy Crawford.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine)

La communauté LGBT+ critique la couverture de Vogue

La photo n’a pas fait l’unanimité, la communauté LGBT+ l’a fortement critiquée. Un homme cisgenre ne devrait pas faire symbole de la non binaire tout en mettant de côté les personnes trans. Pour Harry Styles, l’aventure de la vie continue et il a plutôt un programme assez chargé. En effet, il a sorti l’année dernière son deuxième album solo. « Fine Line » aurait dû être chantée sur scène en tournée européenne, cependant, la crise sanitaire a fait que les dates soient décalées en 2021.

 

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine)