Sélectionner une page

Trump s’engage vers la contestation des résultats des élections présidentielles aux États-Unis d’Amérique. Pour ce faire, il prévoit d’organiser des meetings. Le candidat déchu s’apprête donc à aller vers l’offensif face à sa défaite à l’élection présidentielle.

Tim Murtaugh, le porte-parole du président sortant a étalé le plan de Donald Trump. Il projette plusieurs rassemblements pour contester les résultats qui sont, selon lui, la conséquence de fraudes. Ce sont des mesures de contestation, mais également un moyen d’avoir des soutiens pour l’action en justice que le président sortant se projette d’entreprendre.

D’ailleurs, les meetings sont une signature propre à Donald Trump, il les a multipliés durant les derniers jours de sa campagne électorale, chose que l’ex-président compte encore utiliser pour arriver à ses fins.
Il est à noter que depuis l’annonce de la victoire de Joe Biden, samedi dernier, Donald Trump ne s’est pas encore proclamé sur son acceptation des résultats. Par ailleurs, ses partisans républicains n’ont rien laissé paraître sur leur position par rapport aux résultats électoraux. Le président sortant se lance dans un combat de décompte des voix dans l’objectif de prouver ses dires.

Biden en marche vers la Maison-Blanche

De l’autre côté, le nouveau prétendant de la Maison-Blanche s’est manifesté par un message de réconciliation et d’unité depuis Wilmington dans l’État de Delaware. Ce message a été envoyé samedi soir et le dimanche soir, le nouveau président s’est déjà mis au travail avec ses conseillers. Les sujets les plus importants pour le pays ont été soulevés tels que la crise sanitaire, conséquence du Covid-19, ou encore la crise économique qui en résulte.

L’équipe Trump de son côté n’a pas encore fourni les preuves de fraudes jusqu’à ce jour. De leur côté, les représentants électoraux affirment le bon déroulement des élections sans trop d’irrégularités. Joe Biden pourrait avoir reçu plus de 300 voix des Grands Électeurs, il avait besoin de 270 pour accéder à la Maison-Blanche.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#Repost @laraleatrump ・・・ That’s a wrap, Michigan! LET’S GO, AMERICA!!! 🇺🇸🇺🇸🇺🇸🇺🇸

Une publication partagée par President Donald J. Trump (@realdonaldtrump) le