Sélectionner une page

Delpharm devrait commencer la fabrication du vaccin contre le Covid-19 à partir du mois d’avril prochain. On attend plusieurs dizaines de millions de doses.

Le groupe de sous-traitance pharmaceutique va donc participer à la fabrication de vaccin contre le Covid-19 avec Pfizer et BioNTech. Dans la foulée, la création d’emploi va se faire avec la fabrication et la production. Voici le communiqué de l’entreprise : « Delpharm annonce, aujourd’hui, avoir conclu avec BioNTech un accord en vertu duquel le groupe va fabriquer dans son usine de Saint-Rémy-Sur-Avre (Normandie) le vaccin BNT 162b2 pour prévenir les infections liées au coronavirus ». « Delpharm doit commencer la fabrication en avril prochain et produira plusieurs dizaines de millions de doses ». Et voici la suite donc : « cet accord va permettre à Delpharm de recruter 40 à 60 personnes sur son site de Saint-Rémy-Sur-Avre ».

Stéphan Lepeu, directeur général délégué de l’entreprise, a affirmé ceci pour Delpharm : « C’est une fierté pour Delpharm d’être la première société sélectionnée pour produire en France un vaccin ». C’est donc une fierté pour la compagnie française de faire partie de ceux qui vont produire le vaccin tant attendu. Pfizer (américain) et BioNTech (allemand) ont montré que l’efficacité de leur vaccin va jusqu’à 95 %. Ce qui équivaut à celui de Moderna qui annonce un taux d’efficacité de 90 % le 9 novembre dernier. Pfizer et BioNTech ont donc choisi Delpharm pour les aider à fabriquer le vaccin, mais aussi pour le produire.

Delpharm emploie actuellement 4 700 personnes divisées sur ses 17 sites de production. C’est une entreprise de sous-traitance pour d’autres entreprises pharmaceutiques. Delpharm affirme fabriquer plus de 900 millions de boîtes de médicaments et un chiffre d’affaires qui monte jusqu’à 800 millions d’euros.