Sélectionner une page

Olivier Dauvers était l’invité de RTL. L’homme est un spécialiste de la consommation et de la grande distribution. Il a parlé d’« hypocrisie » face à la demande de report de la part du gouvernement. Olivier Dauvers a par ailleurs affirmé que plusieurs milliers de boutiques restent libres de faire la promotion quand elles le veulent.

Amazon, Leclerc, Carrefour et d’autres commerces en ligne se sont prononcés favorables à la décision prise par le gouvernement par rapport au report du Black Friday. La date choisie pour le report étant le 4 décembre prochain. Le but de la démarche serait de permettre une réouverture « tranquille » des petites boutiques. Avec ce recul, les clients viendront sans se bousculer pour faire leurs achats. C’est donc une mesure de précaution.

Cependant, Olivier Dauvers confirme que cette requête ne serait pas respectée par tout en France : « Il y a des dizaines de milliers de magasins en France qui font les choses dans leurs coins, il y a des promotions tous les jours dans les magasins sans utiliser le mot Black Friday ». Sur la toile c’est une autre paire de manches pour les e-commerces. Les consommateurs peuvent faire leurs achats et commander via les plateformes étrangères. Il a tout de même souligné que cette mesure prise par le gouvernement va permettre de désengorger en partie les boutiques lors des ventes promotionnelles.