Sélectionner une page

Encore appelé phase d’idéation, le brainstorming est cette technique consistant pour les membres d’une équipe à émettre le maximum d’idées sur un projet ou un thème. L’objectif est d’avoir beaucoup d’idées pour les filtrer afin de n’en retenir que quelques-unes, celles qui sont potables. Pour stimuler la créativité des membres du groupe, il y a des techniques à utiliser. Ces techniques ne sont pas connues de tous. Nous vous proposons alors de les découvrir avec dans cet article.

Incarner une figure

Si vous voulez pousser les participants de votre équipe à avoir beaucoup d’idées, vous pouvez leur demander d’incarner un penseur ou une figure emblématique dans votre domaine ou dans un tout autre domaine. Ceci leur permettra de se mettre dans la peau de celui-ci pour une bonne productivité

Voyager dans le futur

Cette technique consiste à anticiper pour chercher des idées nouvelles qui n’existent pas encore. Donc vous pouvez demander à votre équipe de faire un saut dans le futur pour réfléchir afin d’apporter des solutions aussi bien pour l’époque actuellement et les générations futures.

Inverser les idées

Ici, vous allez réfléchir de la manière inversée. Très souvent, on cherche une d’idées à n’en point finir, mais on n’en trouve malheureusement pas. Mais si on se pose la question dans le sens inverse, les idées affluent. Par exemple si la question est ‘ comment vivre sainement », vous pouvez demander  » comment ne pas vivre sainement ». Dès que vous aurez les réponses à cela, il suffira de les inverser positivement

Utiliser la formule 1+1=3

Cette technique consistera à former des binômes. Les groupes proposerons 3 idées chacun et juste après, vous casserez les groupes pour les reformer d’une autre manière afin d’avoir de nouvelles idées encore.

Créer des mots passerelles

Pour que les personnes présentes à la réunion soient créatives, vous pouvez vous servir d’un papier sur lequel vous écrirez des mots qui serviront à relancer les débats une fois que le remue méninges va chuter.

Exploiter les cinq sens

Ici, vous êtes appelé à disposer des papiers à même le sol de la salle. Sur ces papiers sera inscrit un sens. Vous demanderez ensuite aux membres équipes d’utiliser des mots relatifs au sens qu’ils ont choisis.

Incarner un mutant

 Cette technique brainstorming va amener les participants à acquérir des pouvoirs et des forces mystiques qu’ils utiliseront afin de produire de nouvelles idées.

Imposer des changements

Nous réfléchissons en fonction de cd que nous sommes. Un participant qui a perdu ses parents très jeunes ne produira pas les mêmes idées qu’un participant qui a toujours les siens avec lui. Pour cela, vous devez les contraindre à faire des changements. Ainsi, ils réfléchiront différemment.

Différer les jugements

En utilisant cette technique, vous éviterez que certains membres aient peur de s’exprimer. Cela va consister à remettre la phase des critiques après. Donc vous leur direz que pour le moment, il faut juste se contenter d’exprimer les idées et de les recenser.

Installer un forum

Grâce à cette technique, vous allez définir un lieu dans la salle de réunion où chaque entrant émettra des idées qui seront analysées par les autres.

Classer en ordre alphabétique

Demandez à tous les participants à la session de se mettre en ordre selon la première lettre de leurs prénoms. Ainsi, c’est dans cet ordre qu’ils vont émettre les solutions au problème et personne ne demandera qu’on la saute.

Former des associations

Vous pouvez former plusieurs associations. L’idée est qu’ici, deux personnes qui se sont mises ensemble proposent deux vocables que les autres vont associer pour avoir des idées. En cas d’épuisement d’idées, un autre binôme prend place. C’est une méthode efficace.

Créer un miroir

Quand nous regardons dans un miroir, nous avons une ferme opinion de nous-mêmes. Pour cela,  l’animateur doit dessiner un miroir sur un papier et invitera les membres de l’équipe à passer tour à tour. Chacun émettra une idée à lui suggérer par son reflet

Imposer un nombre de caractères.

Cette technique de remue méninge va consister à réduire le nombre de mots que chaque membre de l’équipe pourra utiliser. Ce faisant, il y aura une concision.

Amplifier les idées

Cette dernière technique amène l’animateur à choisir des cartes qui peuvent être plus grandes ou petites pour changer la question.